Voies Lacrymales

La protection de l’œil se fait par la sécrétion de larmes en provenance de la glande lacrymale située juste au-dessus. Celle-ci produit le liquide lacrymal qui est réparti sur la cornée (surface/contour de l’œil) par la paupière lors de chaque clignement. Cela permet d’éviter toute irritation de la cornée au quotidien en lubrifiant l’œil de façon permanente.

Ce liquide lacrymal est par la suite évacué par le canal lacrymo-nasal. Ce conduit récupère et élimine les larmes via notre nez, raison pour laquelle le nez coule lorsque l’on pleure.

Pathologie des voies lacrymales

Il est fréquent de recevoir des patients atteints de larmoiement excessif. Ils sont touchés par une abondante sécrétion de larmes, provoquée par l’évacuation du canal lacrymo-nasal qui n’est plus assez efficace. En effet, il se peut qu’une hypersécrétion lacrymale se forme suite à une irritation oculaire (sécheresse oculaire, kératite, syndrome sec, etc.), ou bien un défaut d’évacuation des larmes du fait d’un rétrécissement ou d’une obstruction du canal lacrymo-nasal. Les larmes coulent alors de manière excessive sur la joue du patient. L’âge est un autre facteur favorisant la formation de cette pathologie.

Bien que courant, cet état le larmoiement permanent est peu agréable et impacte directement l’aspect physique et psychologique de la vie quotidienne des patients.

Les traitements

En fonction de la cause du larmoiement, que ce soit une hypersécrétion lacrymale ou un défaut d’évacuation des larmes, les soins se font par traitement ou chirurgie.

L’hypersécrétion lacrymale relative à une infection de l’œil pour causes multiples (sécheresse oculaire, kératite, syndrome sec, etc.) nécessitera un traitement médical à base de goutes et de pommade ophtalmologique.

Le défaut d’évacuation des larmes lié à un rétrécissement ou une obstruction des voies lacrymales nécessite quant à lui une intervention chirurgicale. Cette opération sera programmée suite à plusieurs examens qui définiront la nature et la localisation de l’obstruction.

Retour haut de page